L’argent invisible des télés spécialisées

En faisant ma revue de blogues de la semaine, Jules.tv attire mon attention sur cet article : La télé féminine plus payante que les sports.

Pas de grandes surprises dans cet article sinon qu’il nous rappelle la hausse constante des profits des chaînes spécialisées.

Pour l’année financière se terminant le 31 août dernier, les télés spécialisées ont généré des profits avant intérêt et impôts de 728,7 millions en 2009, une hausse de 80,5 millions (+12,4%) par rapport à l’année précédente. Leur marge de profit a encore augmenté, passant de 22,1% à 23,5%.

Astral, qui n’a pas voulu commenter les états financiers rendus publics par le CRTC, détient trois des quatre chaînes spécialisées francophones les plus rentables en 2009: Canal Vie (18,2 millions), Canal D (17,3 millions) et Séries+ (16,6 millions). Seul RDS, propriété de CTVglobemedia, parvient à s’insérer dans le top 4.

Par contre, il y a des ces chiffres, qu’on banalise un peu trop rapidement, et je crois que c’est le cas ici. Alors que les règles du financement de la télévision viennent de changer significativement avec le nouveau Fonds des médias, certaines irrégularités semblent avoir été acceptées comme une norme. C’est le cas du mythe de la chaîne spécialisée qui manque de moyens.

«C’est pas des gros budgets, c’est pour les chaînes spécialisées», cette phrase, on l’entend régulièrement dans les boîtes de production. À la négociation des contrats, au moment d’annoncer à l’équipe un nombre famélique de jours de tournage, quand vient de le temps d’écourter la post-production. C’est une banalité, l’évidence des évidences.

En ces temps de mutation du monde de la télévision, il est un peu surprenant de ne voir aucun producteur privé monter aux barricades pour réclamer des chaînes spécialisées qu’elles investissent plus de leurs profits dans le contenu et dans les enveloppes de production des émissions qui font leur succès.

Reprenons les chiffres énoncés plus haut et imaginons les possibilités :

Imaginez un Canal Vie qui traiterait vraiment de la vie à son sens large et non en le résumant à l’installation de o’gee dans une maison de la Rive-Sud. Imaginez ce même Canal Vie qui déciderait de financer des séries documentaires de fond sur des sujets qui touchent les femmes. Imaginez, Ô audace, que Canal Vie choisisse volontairement de faire découvrir aux femmes d’ici les réalités de femmes d’ailleurs. Malheureusement, il semble que Canal Vie ait choisi de privilégier le lifestyle, préférant le magazine au documentaire.

Un résumé de l'émission ''Autopsie'' à Canal D qui en dit long sur la densité du contenu

Imaginez un Canal D qui déciderait de prendre davantage de beaux risques comme ceux qu’il prend déjà avec des films comme Remix Manifesto et Durs à cuire et qui produirait plusieurs longs-métrages documentaires d’enquête sur des sujets chauds. La justice paie? Alors pourquoi ne pas s’intéresser aux crimes économiques, à la corruption des dirigeants politiques, aux compagnies minières canadiennes à l’étranger plutôt que de ramener ad nauseam des histoires de tueurs. Tant qu’à ronger l’auditoire de Radio-Canada, pourquoi ne pas partager aussi son intérêt pour les documentaires fouillés? Canal D est capable de faire de la qualité, et le public aurait tout à gagner en côtoyant plus souvent des productions inspirantes comme Manifestes en série que des séries judiciaires qui font croire à défaut que nous vivons dans un monde violent où la criminalité est en hausse. (une légende urbaine d’ailleurs jamais abordée dans ladite série…)

Imaginez, surtout, un Canal + qui jouerait les HBO et qui choisirait de produire plus de séries originales. La recette semble pourtant avoir été éprouvée : François en série, Hommes en quarantaine : Canal + a le potentiel pour faire de la qualité (et je le rappelle,16,6 millions de profits) . Pourquoi ne pas en faire plus? Pourquoi ne pas être audacieux? Si la production originale est trop chère, pourquoi ne pas proposer à une série web de la prendre en acquisition? Temps Mort, Jules.tv, des exemples de très bonnes productions qui pourraient peut-être faire le saut au petit écran à la place de shows de police américains traduits.

J’aime la télé. Je suis depuis longtemps du coté de ceux qui préfèrent travailler de l’intérieur à l’améliorer plutôt que de lever le nez en remplaçant l’appareil par une plante verte. Je sais que la qualité est possible et j’espère sincèrement que les télés spécialisées auront l’audace d’emmener leurs téléspectateurs plus loin dans le contenu plutôt que de leur donner bêtement ce qu’ils semblent aimer. Rappelons-nous qu’il n’y a pas si longtemps on croyait que les lions préféraient manger des chrétiens plutôt que des antilopes parce que c’est ce qu’on leur donnait le plus souvent…

Publicités

6 réponses à “L’argent invisible des télés spécialisées

  1. Entièrement d’accord avec toi!
    Je rajoute même l’exemple de Hors Série, à tv5, qui m’a joyeusement réconcilié avec la série documentaire télé. Encore une preuve qu’il y a de la place pour des bonnes idées et du bon contenu, pas traduit, pas violent, et pas n’importe quoi!

  2. Ce serait effectivement une excellente question à poser, puisque les marchés de niche sont ce qui sera (est de plus en plus) la norme.

    Moins de spectateurs… Mais un taux de satisfaction plus élevé 😉

  3. lebloguedubois

    Pour clore la boucle, un autre article lu via @DocQuébec  »La télé spécialisée plus rentable que les banques » http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/medias-et-telecoms/201004/23/01-4273698-la-tele-specialisee-plus-rentable-que-les-banques.php
    Décidément, ce modèle ne tient plus la route.

  4. J’aime bien cette idée de HBOïtiser Canal + et de remonter d’un cran tous les canaux spécialisés. Ça me donnerait peut-être le goût de m’y abonner…

  5. J’aime bien Canada D, mais ils sont trop inégales dans leur programmation et cela me fait décrocher.

    Karine, dis-moi, se pourrait-il qu’à certains moments de ton billet tu aies remplacé Canal D par Canal + ? Petite influence de la France? héhé 🙂

  6. lebloguedubois

    @Martin et Steve
    Désolée, pour une raison obscure je n’ai pas reçu vos commentaires. Les voici donc.
    @Martin je pense que nous sommes plusieurs à penser comme ça mais pourquoi relever d’un cran quand ces canaux se retrouvent par défaut dans les «bouquets» francophones des fournisseurs de câble?… Vivement les abonnements complètement à la carte qui valoriseraient la qualité
    @Steve En fait c’est Séries + que je voulais dire. Mais oui, tu as vu juste, j’ai fait un lapsus France style.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s