Le bonheur de fermer la fenêtre

L’automne est ma saison préférée. Depuis que j’habite en ville, encore plus.

Aujourd’hui, j’avoue que j’attends avec impatience le moment où les fenêtres se fermeront. Hum. Paix et bonheur.

J’ai atteint ma limite de vie communautaire. L’été termine et j’ai développé à mon insu une intimité malsaine avec mon voisin en diagonale en bas (le privilège de la ville aussi les voisins de diagonale). En plus de l’entendre faire remonter toute la nicotine de ses poumons à sa gorge chaque matin que la terre m’apporte, j’ai pu cet été me rapprocher significativement de lui. Après l’avoir vu se faire à souper nu, nous avons pu suivre la déconfiture de son amour d’été culminant par une scène de ménage où il fracasse la fenêtre de la voiture de sa flamme avec une laisse de chien. Ça, c’est en plus de sa passion pour la (mauvaise) musique et ses chants d’opéras  (Conte partiro existe toujours sur support disque). Aujourd’hui, mon voisin est content. Il est content, au téléphone, sur sa terrasse depuis une demie–journée. Mon voisin est l’apothéose du terme extraverti. Il vit dehors. Ses sentiment dehors de son corps, son corps dehors de son appart, tout dehors. Out loud de préférence.

Tout ça pour dire que me semble qu’on va être bien les fenêtres fermées avec des plastiques par dessus. La sainte paix.

Publicités

3 réponses à “Le bonheur de fermer la fenêtre

  1. Je pense que secrètement, je vais m’ennuyer des péripéties violento-sexuelles de cet homme…

  2. J’abonde dans le même sens que Véro. Je le trouve aussi pas mal divertissant! Il a mi du piquant dans nos apéritifs sur ta terrasse!

  3. Pourquoi on n’a jamais pensé mettre des caméras chez lui??…ou sur sa terrasse?;P Il est tellement reality show!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s