900 km de bonheur

138 est

Dans le rétroviseur, l’asphalte que nous avalons à pleines bouchées. À gauche, des épinettes, à droite, des épinettes et le fleuve, par bouffées.

Une route comme une montagne russe au ralenti, ondoyante, captivante, à tous les instants. Je ne sais pas si c’est la magie de la première fois mais ces 900 km répartis sur deux jours sont passés en un éclair. L’insupportable agonie de 2h30 sur la 20 entre Québec et Montréal me paraît souvent tellement plus longue.

On dirait qu’ici la route m’interpelle. Je suis toujours plus souverainiste en présence de grands espaces… Les poumons plein d’air frais et de fierté.

De Montréal à Sept-Îles, j’ai fait le plein de vert, de vent, de fleuve. Nous voici à Mani-Utenam, communauté authochtone à quelques kilomètres de Sept-Îles. Enfin, je vais pouvoir réfléchir cette réalité de mes propres yeux. Demain commence notre séjour exploratoire en vue du tournage du film Nana Mesnak.

p.s. Saviez-vous qu’à Montréal, la 138 c’est la rue Sherbrooke? Pour les amateurs de géo, toute l’histoire de la 138.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s