Un taxi nommé vacances

Quel bonheur gagner de l’argent sans travailler!

Ce matin, en participant à un quiz télé, j’ai gagné 800$ en prenant le taxi! Ma-la-de!

Pourtant, j’étais loin d’être gagnée à l’idée quand Marie m’en a parlé la première fois :

-C’est un quiz, mais le concept c’est qu’on ne sait pas où ça se passe.

-Ok, est-ce qu’il faut se déguiser? Tu le sais moi les déguisements…

-Non faut pas se déguiser

-Est-ce qu’il faut défoncer un mur de styromousse en habit stretch humiliant?

-Non, ils ont promis que ce n’était pas humiliant.

Sceptique mais quand même willing, j’ai accepté, proposant à Marie d’ajouter mon chéri à l’équipe question d’avoir du renfort dans les départements du sport et de la géographie. Nous étions donc là, tous les trois, ce matin, attendant on ne sait quoi sous je ne sais quelle forme au coin Saint-Hubert / Maisonneuve. Au même moment, un itinérant jonglait avec l’idée que ses souliers ne valaient pas la peine et qu’il était peut-être préférable de les laisser au milieu de la rue… Hum.

C’est en voyant la van-taxi pilotée par un chauffeur atypique (moins de 30 ans, coupe gel, peau blanche) que nous avons compris que nous embarquions pour une ride de Taxi payant version française de Cashcab.

Nous avons donc filé vers le coin Laurier/Fabre en répondant aux questions de l’animateur, Alexandre Barrette (Colocs.tv). Je dois avouer que nous nous sommes mérité le respect de notre chauffeur en trouvant la réponse à la question : quel est le nom du premier cinéma montréalais? Mais le ouimetoscope voyons donc! C’est maintenant que j’apprécie les connaissances acquises coin Ontario / Amherst (en plus de pouvoir comprendre ce que dit un homme saoûl sans dents) Au delà du parc qui lui est consacré dans centre-sud, je réalise que ce pionnier du cinéma n’est vraiment pas assez connu.

Mais restons dans le taxi. En cours de route, nous avons eu recours à l’option  »appeler un ami ». Par chance, Max nous a sauvé du pétrin en nous apprenant que c’est U2 qui chante Get on your boots. Max, you rock.

Notre épopée s’est terminée de façon intense quand, après une semi-arrestation par la police qui avait pas compris qu’elle n’avait pas affaire à un vrai chauffeur de taxi, l’animateur nous a proposé un quitte ou double avec notre 1200$. Emportée par l’euphorie, j’ai convaincu mes deux équipiers de tout risquer. Nous avons donc quitté le taxi avec …. 2 400$ grâce au penseur de Rodin!

On a fini ça sur une terrasse, avec de la sangria question de remercier notre précieux téléphoniste Max!

Avec ce petit butin en poche, des projets de vacances d’automne commencent à germer… et ça c’est très chouette.

Le seul moment humiliant est celui où on a appris que le signe de peace que nous avons fait sur les photos est en fait le nouveau symbole de TQS… Beurk.

Là-dessus, je vous laisse, je m’inscris à l’instant à Pyramide, la Guerre des clans et Loft Story. Ah oups c’est vrai, je peux pas participer à Loft Story, j’aime pas ça me déguiser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s