Tout le bonheur du monde

Ils sont partout dans mon séjour. Amoureux, libres, unis et séparés à la fois. Ils se sont rencontrés là-bas, sont revenus ici. Ils partagent leur vie dans un ailleurs mais toujours à l’impératif présent. Une détermination à toute épreuve dans ce pari risqué : faire tenir un couple Québec-France. Depuis que je suis arrivée, je squatte les divans et rencontre des «expats» Québécois installés en France avec leur douce-moitié. Je retiendrai de ces couples leur amour libre et solide et leur formidable capacité d’adaptation. Alors que les gens leur posent toujours les mêmes questions : France, Québec? Qui quittera son pays? Pour combien de temps? Et les enfants? Eux, semblent voguer de projets en projets, gérant au jour le jour les mille et une adaptations qu’exige l’amour qui est atterri dans leur vie.

Ces amoureux déportés m’impressionnent dans leur façon de vivre le moment présent et de faire autant de projets que de compromis. En leur parlant, on sent que la priorité est d’être ensemble point. Et juste ça, c’est un défi permanent. Je leur lève mon chapeau et leur souhaite tout le bonheur du monde.

Publicités

2 réponses à “Tout le bonheur du monde

  1. Je croyais avoir une histoire extraordinaire digne des romans à l’eau de rose….Mais au fil du temps j’en ai connu tellement que c’est devenu banal! Merci à toi pour ces bons voeux !!! 😉

  2. crime, mon amour, t’es rendue cheesy…
    je vais essayer de t’appeler dans ce cas-là

    bonne journée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s