Chercher le courant

Vu ce matin  sur le blogue de Yannick B. Gélinas.

Faites passer!

APPEL À TOUS LES EMPLOYÉS ACTUELS OU ANCIENS D’HYDRO-QUÉBEC

Montréal, jeudi 2 juillet 2009 – L’équipe du documentaire « Chercher le courant » lance un appel à tous les employés actuels et anciens de Hydro-Québec de les contacter directement pour partager des informations privilégiées sur le projet controversé de barrages hydroélectriques sur la rivière Romaine. Suite à leur expédition en canot sur cette grande rivière, Alexis de Gheldere et Nicolas Boisclair, ont entrepris la production d’un documentaire long-métrage qui explore l’écosystème de la rivière Romaine et les énergies alternatives. Malgré l’absence de financement, la sortie du film est prévue pour l’automne.

Nicolas Boisclair, scénariste et producteur explique l’appel: « On a appris de sources sures que le projet hydroélectrique de la Romaine ne fait pas du tout l’unanimité au sein d’Hydro-Québec. C’est ce que nous ont révélé de nombreux contacts qui travaillent de près avec Hydro-Québec. Le projet aurait été imposé pour satisfaire des intérêts particuliers. Comme la société d’état a refusé toutes nos demandes d’entrevues, on lance maintenant un appel à tous les employés actuels et anciens de nous contacter directement. »

Après une série d’entrevues au Québec avec des spécialistes des énergies alternatives, le tournage principal est maintenant terminé. L’équipe a déjà commencé le montage qui va s’échelonner tout au long de l’été. Tel qu’il l’écrivait dans un texte paru dans la page Idées du journal Le Devoir le 1er juin dernier, le réalisateur Alexis de Gheldere rappelle que le complexe du grand bâtisseur demeure ancré : « Désormais, les coûts des grandes rivières inexploitées sont comparables à ceux des parcs éoliens. Pourtant, on continue de « bâtir le Québec » en allant de l’avant avec des projets hydroélectriques. »

Toute personne ayant des informations privilégiées sur le projet hydroélectrique de la rivière Romaine et désirant contacter l’équipe peut le faire par courriel : chercherlecourant@gmail.com ou via son site web : www.chercherlecourant.org. L’équipe s’engage à garantir discrétion et anonymat.

L’équipe a réussit à financer la recherche grâce à la SODEC, Mountain Equipment Coop et des dons envoyés par des partisans qui suivaient l’expédition via le site web. Le tournage de l’expédition et des énergies alternatives a été entièrement financé par l’équipe. Le gros défi reste la postproduction, mais grâce aux équipements des Productions du Rapide-Blanc, le film sera terminé selon les standards professionnels en vue d’un lancement à l’automne 2009.

Productions du Rapide-Blanc est une compagnie de production indépendante reconnue pour ses documentaires d’auteurs porteurs de sens qui engendrent un questionnement et possèdent le potentiel de provoquer des changements dans la société.

-30-

CONTACT : Nicolas Boisclair, producteur – Tél : 1.514.267.3140 – Fax : 1.514.388.6845

Courriel : chercherlecourant@gmail.com

Publicités

Une réponse à “Chercher le courant

  1. Enfet, c’est le producteur Denis McCready, des Productions du Rapide Blanc, qui m’as engagé pour prendre des photos à Mumbai pour son autre film Red Light Bhangra. Le monde est vraiment petit!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s